Comment construire quai : comment construire un quai flottant soi-même?

Accueil Envie diverse Comment construire quai : comment construire un quai flottant soi-même?

Avant toute chose, il faut savoir que les types de quais flottants sont nombreux, mais aussi, de nos jours, on peut le construire seul, sans faire appel à un expert. D’ailleurs, on peut même le construire à l’aide de produits que l’on recycle, comme celui en bois, que l’on construit en utilisant des barils trouvés dans les vieux stocks, ou bien que l’on peut acheter chez un recycleur. De ce fait, celui ci aura l’usage de quai flottant, ce qui pourrait être bien pour des personnes qui vivent près d’un lac !

Par ailleurs, sa construction est relativement simple et vous permet de l’effectuer en peu de temps. Ainsi, si vous aussi, vous souhaitez procéder à la construction d’un quai flottant, notre article vous dit tout !

Comment construire un quai flottant ?

Pour construire son propre quai flottant, vous n’avez pas besoin de grand chose, ni d’une personne spécialisée dans la construction. Toutefois, il faut suivre certaines règles de base, afin de bien réussir l’opération. Pour cela, il faut :

  • essayer d’avoir le maximum de barils possible, pour bien stabiliser le quai que l’on veut construire. Il ne faut d’ailleurs pas oublier que c’est un quai flottant et donc, plus il y a des barils, plus il flottera et pourra accueillir jusqu’à 5 personnes,
  • les barils ne sont pas obligés d’être attachés les uns aux autres avec du ruban d’acier, qui d’ailleurs, finira par se rompre après quelques années. Ainsi, il suffit simplement d’augmenter le nombre de barils, afin que la structure tienne dans le temps,
  • bien choisir les barils que l’on veut utiliser. Il est conseillé d’opter pour des barils de 205 litres et ce, en plastique avec bouchons en silicone. Il faut également bien les visser, ce qui les empêchera de couler,
  • avant de faire votre quai flottant, il faut penser à mesurer les barils à utiliser ;
  • pour éviter que les barils ne se déplacent étant sous l’eau, il faudra les sceller les uns aux autres. Pour cela, il est toujours recommandé de les stabiliser en les collant dans le coffrage du quai,
  • déterminer la longueur ainsi que la largeur du quai flottant à travers le nombre de barils choisi. Ainsi, si vous souhaitez construire un quai long, il suffit simplement d’opter pour un bon nombre de barils.

Quelles précautions prendre avant la construction de votre quai ?

Si la construction d’un quai reste simple et rapide, il ne faut pas se précipiter pour le faire. En effet, sachant que celui-ci va prendre place sur une rivière, un lac ou autre élément naturel, il est essentiel de prendre des précautions avant de s’adonner à cette opération.

En premier lieu, sachez que la bande riveraine est hautement protégée et que celle-ci ne peut accueillir qu’un quai de 5 mètres de largeur maximum.

En second lieu, assurez-vous que les poissons peuvent circuler aisément sous l’eau et ce, sous la partie en dessous du quai.

En dernier lieu, prévoyez un nombre maximal de points d’ancrage et ce, pour assurer la stabilité de votre quai. En effet, plus celui-ci est ancré au sol, moins il risque de s’effondrer.

Magasin lego paris

Crédits photos : disneylandparisbonsplans.files.wordpress.com

Lego vip

Crédits photos : jaysbrickblog.com

Recette cuisine facile et rapide

Crédits photos : recettescuisinevideo.com

Recette cuisine thailandaise

Crédits photos : www.delices-du-monde.fr